Auteur Sujet: Le goût de la m....  (Lu 556 fois)

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.187
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Le goût de la m....
« le: 19 février, 2020, 14:30:47 14:30 »

Depuis que mon fils est là, on m'avait dit que beaucoup de choses changeraient. En vérité pas tant que ça. Mon style de vie de prolo est quoiqu'en dise le medef, assez flexible pour épouser au plus prés ma nouvelle vie. Je le prends dans mes bras la nuit, il n'y voit que trés peu, mais je crois qu'il fait tout de même des cauchemars, comme les aveugles, ouais, des cauchemars auditifs et tactiles. Ce petit vient d'un autre monde, s'est écrasé dans le mien, et moi je fais ce que je peux. J'y pense pendant que je roule sur l'autoroute espagnole, que la 206 laisse un panache gris dans sa traînée. 112000 kilomètres au compteur, c'est pas possible. Faudrait s’arrêter avant que ça pète, mais là je peux pas, dehors ça caille, j'ai mon fis qui dort à l'arrière, ma belle mère et Ginger, toutes entières suspendues à ma décision, de s’arrêter ou non. Voyant stop, qui clignote, fumée grise, odeur d'huile cramée, ouais, ça se passe ainsi dans mes cauchemars.
C'est moi qui disais à Ginger que l'apogée automobile avait été atteinte début des années 2000, juste avant le virage du tout diesel, que ces bagnoles étaient les meilleurs rapports qualité-prix-autonomie du marché. Je vis peut-être dans un monde illusoire, mais dans ce monde, au moins, y'a Ginger. Puis je suis fils d'ouvrier, je mesure la valeur des hommes à la façon dont ils plongent leurs mains sous les capots. Pour moi, ça a un sens de garder le contrôle sur les choses qu'on possède. Et quand mon moteur commence à claquer, toutes me convictions se barrent par le trou que je devine au fond du carter. Comment tu vas ouvrir le capot et repartir maintenant, gros malin? J Je devrais m’arrêter, mais non, la petite Peugeot va bravement avaler les 5 kilomètres qui nous séparent de l'appartement, et alors, j'ai plus vraiment le choix. Et peu importe que l'assurance m'explique, avec tout le cynisme du monde, que pour rentrer en France, va falloir que je signe un abandon du véhicule, parce qu'un moteur essence qui claque des dents, c'est pas un truc que tu répares avec du scotch.
J'ai cherché cette caisse pendant des plombes, phase deux, toutes options, avec la baguette de chrome entre le nid d'abeille du pare choc et les antibrouillards, l'ordinateur de bord, la clim et même les poignées de portières récupérées de la XS de mon vieux pote. Tout ça c'est des détails que seuls les mecs comme moi remarquent, l'insonorisation des ailes, les joints de portière tout neufs, qui permettent aux portières, lorsque je les ferme de faire le bruit d'une grosse gamme allemande, ça n'intéresse que les ploucs de mon acabit. Ma vie jusqu'ici, c'était me tenir hors de la merde, la tête au moins, les mains aussi, mais depuis que mon fils et Ginger sont là, finalement peu importe. Peu importent les nids de poule que je me prends volontairement sur la route, parce que le bout de chou, les vibrations, il adore ça. Je porte mon gamin bras tendus au-dessus de la merde, quite a ce que je boive la tasse. Je pourrai pas faire d'aller-retour avec une chèvre et un moteur de rechange dans le Jumpy, à cette distance c'est hors de prix. Abandonner la caisse. Et moi je vais le faire, sans même récupérer les jantes, parce que dans le taxi qui va nous ramener, faudra charger la poussette le cosy, la belle mère et toutes les valises. Plus de place pour mes remords, va falloir oublier, Chouchou, egner et pas avec une croix au bas du formulaire, en regardant dans les yeux le partenaire de l'assurance qui se frotte les mains, parce que son pote casseur a déjà trouvé un moteur pour faire un swap, racheter l'épave et se faire 3 beaux billets sur ton dos, l'avantage du terrain c'est primordial quand ton monde n'entre pas dans le modèle de la croissance infinie. Le goût de la merde , c'est presque le même que celui de la fierté, lorsque tu l'avales avec tous ces principes, ceux qui, jusque là, étayaient un peu ton monde, t'enfermaient oui, mais t'abritaient aussi. Il faut parfois se résigner, remplacer les valeurs par des prix. La valeur d'un homme, c'est aussi, surtout, le sacrifice.
     Mais au moment où j'ouvre le capot, devant l'immeuble, l'assurance au bout du fil, je m'aperçois que le filtre à huile s'est dévissé. L'huile en fait ne sortait pas d'une fissure, mais ruisselait sur le collecteur d'échappements, le tablier, le fond de la caisse. Et quand une demie heure plus tard j'en rajoute 4 bons litres dans le bloc et que la voiture redémarre, cliquette deux secondes et tourne enfin normalement, sans fumer, je me rends compte que je viens d'ouvrir le capot, régler le problème, que ce n'étaient que les arbres à cames qui claquaient et non un coussinet, parce que les années 2000 ont accouché de la série 6 et des moteurs TU dérivés de la série 5, à la fiabilité éternelle, aptes à tourner quasiment sans huile.
   Il m'arrive de faire des cauchemars, comme ceux de mon fils, auditifs et tactiles, parce que parfois je suis aveuglé par tout ce qu'implique ma nouvelle vie. C'est dur d’être souple, quand on te demande aussi d’être fort.
Mais on finit toujours par se réveiller d'un cauchemar, même si le gout de la merde te reste dans la bouche, il t'apprend au moins quelque chose : c'est parfois lorsqu'on perd totalement la foi, qu'un événement providentiel se produit pour
 vous la rendre
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.

Les Colibris des arbres à cames  https://www.amazon.fr/Colibris-arbres-%C3%A0-cames/dp/2414379553

Bestof

  • MOI (alias Bubulle)
  • RS GP
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5.399
  • Localisation: I.D.F.
  • Moto: Tuono 2003 Gris succédant à Falco 2000 Rouge
  • Motos, Femmes...une question de courbes
Re : Le goût de la m....
« Réponse #1 le: 24 février, 2020, 10:30:41 10:30 »

Que j'aime ta prose
et ton ton

une belle aventure
( celle du fiston ou celle de la 206??)
IP archivée
PLAISIR (def) :Grosses Cylindrées unitaires et Angles
Bestof : F D M / la provoc élevée au rang d'art..... / Sérial Fucker en Chef : PHEUCKIOU / le veilleur

guido80

  • 125 RS
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 114
  • Localisation: amiens
  • Moto: tuono 1000 v4 aprc 2012
  • Go hard or go home
Re : Le goût de la m....
« Réponse #2 le: 24 février, 2020, 12:34:41 12:34 »

outch je ne m' attendais pas à lire un tel récit ici... :-* :-*
Bravo pour ton optimisme... final ;)
IP archivée

TheWorms85

  • 750 DORSODURO
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 408
  • Localisation: Segré (49)
  • Moto: Honda CB 500 (1997) / Aprilia Tuono 1000 R Factory (2009) / Triumph Street Triple 675 R (2009)
Re : Le goût de la m....
« Réponse #3 le: 24 février, 2020, 19:41:59 19:41 »

J'adore :clap: :clap: :clap: :clap:
IP archivée

tazman

  • 750 DORSODURO
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 304
  • Localisation: 55800 NEUVILLE SUR ORNAIN/59330 HAUTMONT
  • Moto: RSV1000 de 2003 - 600 bandit café racer
Re : Le goût de la m....
« Réponse #4 le: 24 février, 2020, 20:14:54 20:14 »

ça , c'est une histoire pas ordinaire , mais comme tu le dis : " je mesure la valeur des hommes à la façon dont ils plongent leurs mains sous les capots"  un non-sachant aurait été contraint d'abandonner son véhicule!!!
en tous cas joli récit, joliment écrit!!
IP archivée
Si ton labeur est dur, et si tes résultats sont minces, rappelle toi qu'un jour le grand chêne a été un gland comme toi

Si tu pètes plus haut que ton cul tu vas finir par te chier dessus!

Thomthom77

  • 125 RS
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 48
  • Localisation: 77 Coulommiers
  • Moto: SL Falco 2001
Re : Le goût de la m....
« Réponse #5 le: 25 février, 2020, 23:49:45 23:49 »

Purée, c'est beau.
IP archivée

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.187
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Le goût de la m....
« Réponse #6 le: 26 février, 2020, 10:34:44 10:34 »

Que j'aime ta prose
et ton ton

une belle aventure
( celle du fiston ou celle de la 206??)


Les deux potos, sont corrélés avec la taille des jantes.
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.

Les Colibris des arbres à cames  https://www.amazon.fr/Colibris-arbres-%C3%A0-cames/dp/2414379553
 

Page générée en 0.062 secondes avec 20 requêtes.