Auteur Sujet: Réfection RSV1000 factory 2004  (Lu 31204 fois)

Dayto06

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 783
  • Localisation: Besse et St Anastaise 63
  • Moto: Tuono 1100 V4 Factory - RSV 1000 Factory
Re : Réfection RSV1000 factory 2004
« Réponse #180 le: 07 juillet, 2019, 22:23:43 22:23 »

Je n’ai pas encore fait énormément de Km pour l’instant, mais en tous cas, ça fonctionne nikel pour le moment (aucune coupure moteur et démarrage au quart de tour).

Je referai le point à la prochaine vidange, après l’hiver, car j’ai toujours une légère fuite d’huile au niveau du carter stator. (Donc démontage prévu pour passer au joint + pâte à joint pour assurer le coup).

Y en a pas mal qui crament leur stator adaptables apparement mais je ne sais pas avec quel régulateur installé...

La seule chose qui est à peu prêt sûre c’est qu’avec le stator d’origine (dernière version) et un Mofset au minimum, y aurait plus de problème...
J’ai pris le SH847 qui est censé moins faire chauffer le stator, mais c’est plus cher...

;)


IP archivée

Dayto06

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 783
  • Localisation: Besse et St Anastaise 63
  • Moto: Tuono 1100 V4 Factory - RSV 1000 Factory
Re : Réfection RSV1000 factory 2004
« Réponse #181 le: 09 avril, 2020, 22:16:01 22:16 »

Un déterrage pour le remplacement du clapet PPC.

J’ai fait ça en préventif car j’ai commandé la membrane et du coup le clapet en même temps.

Le clapet est situé entre les deux cylindres. Il faut soulever le réservoir et débrancher deux / trois connecteurs et
durites qui gênent l’accès.
Il faut tirer un peu sur la durite sur laquelle est fixé le clapet pour pouvoir ensuite le retirer.
En dessous du clapet il y a la suite de la durite qui se sépare en T vers l’embrayage d’un côté et entre les cylindres de l’autre.
Le plus simple c’est sûrement de démonter l’ensemble des durites mais il faut plus de temps et de compétences...

Du coup méthode bourin, on tire sur les durites jusqu’a ce que le clapet veuille bien s’extraire.
J’ai mis 10min à extraire la partie haute du clapet et une bonne demi heure pour la partie basse.
Je passe le nombre de fois ou j’ai failli renoncer.
C’est venu en force avec pince, chiffon, et tirage dans tous les sens...

Ensuite test du nouveau clapet par rapport à l’ancien. C’est indispensable car les modèles se ressemblent mais les couleurs (noir, blanche) sont inversées.
Remontage sans difficulté, une goutte de lubrifiant et ça rentre tout seul.

Merci à ceux qui m’ont aidé par l’intermédiaire de Facebook V60.

Prochaine étape remplacement de la membrane et réparation de la fuite du carter stator qui continue...
;)
IP archivée

Dayto06

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 783
  • Localisation: Besse et St Anastaise 63
  • Moto: Tuono 1100 V4 Factory - RSV 1000 Factory
Re : Réfection RSV1000 factory 2004
« Réponse #182 le: 09 avril, 2020, 22:20:37 22:20 »

Photos anciens et nouveau clapet + résultat final.
A priori l’ancien fonctionnait toujours parfaitement.





;)
IP archivée

Dayto06

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 783
  • Localisation: Besse et St Anastaise 63
  • Moto: Tuono 1100 V4 Factory - RSV 1000 Factory
Re : Réfection RSV1000 factory 2004
« Réponse #183 le: 15 mai, 2020, 17:48:26 17:48 »

Suite...

Je suis passé au remplacement de la membrane PPC.
Commandée en adaptable chez VinceV60.
1ère tentative pour retirer le couvercle d’embrayage veine. C’était bien collé avec l’ancienne membrane et en tirant dessus ça ne venait pas.
Une nuit passée et après quelques conseils avisés récupérés sur Face de bouk, je suis arrivé armé d’un décapeur thermique. J’ai alors commencé par tester la 1ère méthode suggérée, à savoir tirer sur le couvercle par le petit tuyau qui y est relié. Et là miracle, c’est venu tout seul sans forcer et du coup sans décapeur...
Ensuite démontage facile, une vis nilstop et une rondelle à retirer puis la membrane vient toute seule.
Elle est enserrée entre deux coupelles.
Finalement l’ancienne était visiblement encore bonne. Tant pis, démonté pour démonté, j’ai mis la neuve.
Pour le remontage, c’est l’inverse. Je n’avais pas trouvé le couple de serrage de la vis centrale, mais vissée jusqu’au contact, elle n’avait pas l’air de vouloir plus... À priori c’était 30 Nm.
Puis les 8 vis du couvercle à 11 Nm.

J’en ai profité pour revenir sur mon problème récurrent de fuite au niveau du carter du stator.
Je pense avoir identifié l’origine, finalement toujours liée à ce fameux trou foiré qu’il a fallu refileter. L’huile sort au niveau de la vis. Après démontage, j’ai pu constater que le filet rapporté était arrivé tout au fond du filetage. Du coup, j’en ai rajouté un deuxième. J’ai mis du frein filé sur la vis, une rondelle et un peu de pâte à joint à l’extrémité.
Après ça, vidange huile, changement du filtre et plus qu’a Voir sur une prochaine sortie si c’est efficace et si la fuite venait réellement de là.

Vous allez me dire : mais qu’est ce que t’as mis comme huile?
Castrol Power1 15w50 semi synthèse. J’avais passé une commande en gros sinon je serai repassé sur l’Escape de Vince.

Plus qu’à rouler, dès que le soleil pointera son nez!

J’allais oublier, j’ai voulu purger le frein arrière, mais la vis de purge sur l’étrier a été impossible à desserrer... J’ai lâché l’affaire avant d’arrondir l’écrou...

;)
 
IP archivée

Dayto06

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 783
  • Localisation: Besse et St Anastaise 63
  • Moto: Tuono 1100 V4 Factory - RSV 1000 Factory
Re : Réfection RSV1000 factory 2004
« Réponse #184 le: 15 mai, 2020, 17:51:36 17:51 »

La membrane PPC :



;)
IP archivée

délire

  • 750 DORSODURO
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 505
  • Localisation: Belgique
  • Moto: FALCOTURA
Re : Réfection RSV1000 factory 2004
« Réponse #185 le: 15 mai, 2020, 19:08:38 19:08 »

même si tu as démonté un peu pour rien, puisque l'ancienne membrane n’était pas abîmée, ça t'a au moins permis de faire un petit check de près
on remarque plein de choses quand on bosse sur ça bécane
IP archivée
Ce n'est pas la chute qui est dangereuse , mais l’atterrissage...
 

Page générée en 0.051 secondes avec 21 requêtes.