Recherche avancée

Nouvelles:

Le règlement du forum est consultable dans la section "Général" merci d'en prendre connaissance.

Auteur Sujet: Chronique d'une mutation/ Falco 3.1 Strat0s - Opération Tempete du désert  (Lu 88312 fois)

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.

Jour 1. Dimanche 19 Octobre. 20H43
Planete Vegeta


Le vent de la mer s'est tu. Ne règne en despote que l'amertume sur notre saleté de terre.L'humidité d'une atmosphère poisseuse tapisse nos muqueuses que les gaz rouge cerise des cheminées d'usines n'arrivent pas à assécher.

J'entame dés ce soir une ultime mise à jour sur mon brave et fidèle Falco. Là dans mon garage de 15m². Aussi afin d'en faire profiter les autres, je crée ce topic. Image Shack étant K.O  :-[  nombre d'images sont perdues ou difficiles d'accés, enfin ça c'est peut être juste parce j'ai pas cherché plus loin.
Il y aura peut être des éléments de réponses pour de futures questions posées sur le forum, enfin j’essaierai.


Ma Version 1.3 RR du Falco ayant lors d'une journée piste délétère montré ses limites et surtout un état de santé préoccupant, les ennuis s'accumulant: Pompages excessifs de l'arrière, fourche emboutie, voilage des disques de frein important, jante avant avec un plat d'enc**é suite à un carton, en 2012...

La version actuelle-1.3RR. Déjà modifiée.






Bras Oscillant +Amorto+ biellettes et triangles de RSV 2001/Coque+ Boucle AR retaillées/Silencieux Ninja NH/Jantes OR epoxy/Lenticulaire à l'avant/Calculateur RSV 01/ GMP+PSB15X44/BAAO/Batterie Lithium/ MC Evoluzione pour l'embrayage.

Beaucoup de problèmes au bout de 80.000 kms et 14 ans et demi. Avec un entretien trés suivi pour la plupart des choses et c'est vrai un peu laxiste pour d'autres (Le train avant surtout.)
Problèmes auxquels vient s'ajouter un défaut de compression. Testée à 8 arrière et 10 avant, couplé à une consommation d'huile conséquente et des perfs en retrait.

Aprés beaucoup de réflexions, je décide de me lancer et d'enfin concrétiser les idées que j'absorbais depuis un an ou deux. Designer d'objet de formation et passionné de moto c'est le moment d'accoupler définitivement ces deux traits de caractère en une même ligne directrice.

L'inspiration du 'projet' tient en cette esquisse :


Et le cahier des charges le suivant :

Respecter le budget.

Rénover la machine et panser les plaies affligées par l'utilisation et le temps.
Jeu omniprésent type Las Vegas dans la direction
Disques de freins voilés
Etriers surement grippés
Jante avant quasi HS
Moteur à l'agonie
Purge étrier AR cassée.
Silent blocs Jante AR HS.
Amorto à reconditionner.
Biellettes à reconditionner.
Silencieux trop bruyants et peut être castrateurs.
Bras oscillant Marqué
Tête de fourche mal peint par un carrossier du Mardi gras/ habillage en général abîmé.
Disques lisses d'embrayage en fin de vie.
Béquille mal foutue malgré deux modifs.
Ampoules du feu arrière qui grillent chauffent et font fondre le cabochon (feu adaptable  :-[)
Régulateur faiblard mais cosses en bon état.



Accroître à mon petit niveau la vivacité de la machine . Notes à moi même:  Réduire l'inertie des masses non suspendues- Réduire le poids- Abaisser le centre de gravité, ne pas oublier que t'es pas ingénieur, passer au 180/60 à profil pointu...

Travailler à mon petit niveau toujours sur le transfert de puissance au sol. Moto trop délicate à piloter en 15X44 surement à cause de l'amorto rincé (RSV 01), dandinage AV/Ar sur l'angle, travers de porc pas toujours rassurants, hauteur des tés+ hauteur des bracelets à calibrer pour l'usage sportif. Ne pas oublier que t'es pas ingénieur, soulever 160 kilos au développé couché, étirer la corde raide qui te sert de guiboles..

Changer le moteur Retrouver un moulin comprimé, révisé et tenter de brasser quelques canassons au passage.
[i]Travailler doucement,l'autre moulin tourne encore rond. Se baser sur les améliorations des modèles RSV successifs, n'utiliser que de la pièce d'origine ou fait main, pas de pièces racing, ni surenchère, ne pas accroître les perfs au dépens de la fiabilité (sans gros budget pas de risques de toutes façons), privilégier le couple, les sensations et le coup de pied au cul, l'essentiel étant de respecter le budget se faire plaisir pour pas cher plutôt que se lancer dans une guerre perdue d'avance face aux Japs et aux modèles récents. Pas de coprs en 57/Eprom sur Mesure/PC 3/Kit 1100/Moteur Magnesium/Pistons en berylium. Faire peu mais faire bien.[/i]

Travailler comme un vrai designer : ça me changera de l'usine chez Mittal
Dessiner puis travailler la matière, ne pas verser dans le  tuning , concrétiser l'esquisse, utiliser ce projet comme un élément de CV, à mettre avec les tables basses et les lampes. Tu t'imagines bien qu'à Arcelor, je dessine quedalle

Apprendre la mécanique dont j'ignore pas mal de choses quand il s'agit de réelle précision. Se procurer de l'outillage

Respecter l'esquisse tant que faire se peut. La moto doit être un message, représente aujourd'hui, ici, presque une utopie. C'est en tout cas sur ses chevaux que montent les muses et les Hespérides. L'impact visuel doit être travaillé, sans trop faire du beau pour le beau.

Ne pas travailler comme un chapacan. Prendre le temps, de réfléchir, de s'équiper, de se documenter, d'essayer, de développer, trouver du personnel qualifié si soudures ou tournage, les impliquer pourquoi pas dans le projet.


Respecter l'esprit de la sportive de route, qui fait le grand écart entre sportive du dimanche catalyseur à sensations sur route/circuits et routière Go fast indestructible qui se rit de la borne et du sale temps.
Duo conservé, attirail légal conservé, bruit raisonnable, fiabilité, possibilité de remonter les bracelets, une bulle haute, des sacoches cavalières, un top case...
 


S'inscrire à la fin à une course de cote parce qu'un jour je voudrais raconter ça à mes enfants.

Ne pas oublier de caillasser les femmes de 60 piges qui courent le soir en leggins sur la piste cyclable avec du rouge à lèvres et du baume anti-cernes sous les fesses.

Penser à faire une lessive on est bientôt à court de calbutes

On commence dés demain, avec une plongée dans l'univers de mes biellettes de suspension fracassées.

Merci à tous.
« Modifié: 27 décembre, 2018, 13:48:40 13:48 par SugarMc Coy »
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

vinceV60

  • Partenaire V60
  • 1000 SBK usine!
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3.425
  • Localisation: Bar le Duc (55)
  • Moto: SL 1000 FALCO 2002
    • PARTS-RACING
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #1 le: 19 octobre, 2014, 22:19:34 22:19 »

je vais suivre et n'hésite pas au besoin  ;)
IP archivée


Toutes les pièces d'origine et adaptable aprilia ->Parts Racing

meuhbat

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 876
  • Localisation: 78
  • Moto: SWM SM500R
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #2 le: 19 octobre, 2014, 22:38:31 22:38 »

Je te souhaite bon courage pour le renouveau du Falco et je suivrai aussi ton topic ^-^
IP archivée

Doud'

  • 250 RS
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 184
  • Localisation: à la campagne
  • Moto: R1 98/ RSV98/ RSV02/ R1 00/ Husky 610 95 et 98/ HVA 300WR 09/ 650 KLX SM / 750 Gsxr 91 / Rgv125 + divers 4 roues
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Lavoisier
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #3 le: 20 octobre, 2014, 06:13:18 06:13 »

Je m'installe et t'enverrais un MP de mon RSV 98 ds la journée qui est ds le même esprit, avec bcp de homemade, et subit 2 grossse glisse suite à probléme frein avantà caroles et au derniers track day de magnycourt)
Elle est actuellement dans mon centre chirurgicale (mon garage de 20m2), accompagné de 4 autres malades, et g pas mal de pièces.
 >:D O0
IP archivée

SittingBull

  • 750 DORSODURO
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 265
  • Localisation: GIRONDE
  • Moto: TUONO
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #4 le: 20 octobre, 2014, 18:43:41 18:43 »

J'en salive déjà.
D'autant que certains se grefferont surement à ce projet. Du moins, je le souhaite.

Pour ma part, je ne serais pas d'une grande aide mais je vais suivre et je serais présent, au cas où.
IP archivée
La démocratie ce n'est finalement qu'un endroit où on ne se tue pas pour le pouvoir. Ce qui n'est déjà pas si mal.

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #5 le: 21 octobre, 2014, 18:13:47 18:13 »

Jour.3
Mardi 20 Octobre 20H00
Planète Vegeta





Alors voilà donc le début des travaux. L'amorto partant au reconditionnement, un démontage s'imposait. Et donc une vérification, de routine, des biellettes.

Ben mon pauvre on est servi :

Les rouleaux de l’espèce de cage à aiguilles se sont pour une bonne part faits la malle. On voit une trace blanchie de frottements à droite, signe que l'ensemble était désaxé.
Les rouleaux sont marqués également, déformation sensible au doigt :


Les triangles, eux n'ont rien.

L'amorto est issu d'un Tuono 2003, il a au moins deux ans et demi d'utilisation sans entretien, et vu l'absence de valve, n'a jamais était vidangé de son huile d'origine.
Je l'ai fait réviser chez Diaboliq Bike, à St Mitre les Remparts. C'est le chef d'atelier (et patron je crois) qui s'en est chargé, apporté le mardi, récupéré le vendredi aprés midi.

Pour info il ne restait que 3 ou 4 bars d'azote dans la bonbonne. Il est possible de changer l'empilage et le ressort pour une prépa mais j'ai préféré me limiter à un simple entretien, pour l'usage que j'en ai. Au passage le chef m'a dit le plus grand bien de ces amortos là, Ohlins selon lui n'en offre guère plus.
Je m'en tire pour un peu moins de 100 dollars, avec en bonus un réglage commenté le lendemain, aprés l'heure de fermeture, seuls dans l'atelier, alors que je n'ai jamais rien acheté chez eux ( Concession Honda  O0).
Réglage comprenant également la fourche.
Enfin un vrai pro.  :-\

Suit le remontage, avec un remplacement des cages de biellettes, avec l'arrache maison, comme expliqué dans le Tuto du forum, pour les entretoises, j’utilise celles des biellettes d'origine du Falco, quasi neuves.



[/URL]

Résultat: Une machine qui avance dés qu'on met les gaz, au lieu de passer son temps et sa puissance à comprimer le ressort. A valider sur piste dés vendredi.

Merci pour vos messages.





« Modifié: 21 octobre, 2014, 20:49:44 20:49 par SugarMc Coy »
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #6 le: 21 octobre, 2014, 20:48:00 20:48 »


Elle est actuellement dans mon centre chirurgicale (mon garage de 20m2), accompagné de 4 autres malades, et g pas mal de pièces.
 >:D O0

Ca sent la poudre...  >:D
Certaines pièces sont arrivées.

Quelque chose en provenance de la Zone du label noir, prés de Toulouse:


Et quelque chose qui nous vient directement du Futur, si tu te poses la question, je l'ai achetée au petit fils de ton arrière petit fils, qui m'a fait un prix:


IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

Pilou

  • ADMINISTRATEUR
  • RS GP
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 15.430
  • Localisation: Sud Gironde
  • Moto: SL 1000 Falco 2000
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #7 le: 21 octobre, 2014, 21:44:35 21:44 »

Je vois que ça se concrétise ... un disque périmétrique  ::)

Enfin des trucs nouveaux à se mettre sous la dent sur ce forum!
IP archivée

meuhbat

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 876
  • Localisation: 78
  • Moto: SWM SM500R
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #8 le: 21 octobre, 2014, 21:49:32 21:49 »

t'as piqué un train avant de buell ?
IP archivée

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #9 le: 22 octobre, 2014, 13:18:16 13:18 »

Jour 4
Mercredi 21 Octobre.
Planète Vegeta


En effet, je suis admiratif depuis longtemps du travail d'Erik Buell. Ca me parle ce mec ingénieux,plus ou moins contraint pour faire connaitre ses solutions de bosser avec ces archaïques HD. Le passage au Rotax a été un bon en avant, la séparation avec HD un essor.
Je pense que le design de la gamme XB fait un peu trop motos d'ingénieur des années 80. Et coupler cette technologie avec un ensemble Rotax/Aprilia peut donner quelque chose, sinon de mieux, au moins équivalent, mais dans sa voie.

Ceci dit plusieurs problèmes vont se poser:

1) L'adaptation sur le bâti Aprilia.
Quelle solution?
L'axe de colonne de la Buell fait 25 , contre environ 35 pour l'Aprilia.
Le déport des tés semble différent (se renseigner)
La fourche est une Showa tri-réglages, équivalent 2009 je pense des nôtres rouges, en terme de gamme.
Le train provient d'une XB12S, celle avec grand guidon, il arbore donc deux pontets.

Quelle solution adopter?
A/ Train complet avec axe sur colonne de direction Aprilia avec des roulements plus épais de 10 mm.
B/Tubes de fourche+ axe de roue + jante dans tés Aprilia avec changement des roulements qui sont de toutes façons fatigués.
C/ pieds de fourche buell sur Showa Aprilia.

A voir selon les cotes, pas mal d'adaptation en perspective.


2/Les freins Buell sont conçus avec un étrier 6 pistons mastoc qui provoque parfois une chauffe excessive. L'étrier, situé derrière le tube de fourche peine à refroidir les plaquettes.
Ce défaut est inhérent aux premières Buell XB9. Le mien provient  d'une XB 12 deuxième génération. L'alliage des disques est peut être différent. Ensuite viennent les 1125 CR etc.. troisième Génération. Maintenant Buell a sa propre vraie marque sans accords commerciaux forcés. Il bosse toujours avec Rotax et produit désormais des EBR. Mais ça vous le savez déjà.

La solution apportée par Erik Buell à la chauffe réside en une mini écope qui convoie l'air vers l'étrier:




Quant aux 1125 qui roulent en AMA, certaines adoptent une écope beaucoup plus volumineuse.




Cette dernière solution me plait plus, plus affirmée, collant avec le style robotique du Falco. Va falloir sacrément mouler dans les deux cas.

D'autres solutions existent surement, je vais voir, peut être strier les plaquettes? Les chanfreiner? Chanfreiner peut être aussi la gueule de l'étrier pour créer un pseudo-venturi?

Beaucoup de boulot et une autre pièce vient d'arriver, d'un passé perdu.












« Modifié: 22 octobre, 2014, 13:28:34 13:28 par SugarMc Coy »
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

Pilou

  • ADMINISTRATEUR
  • RS GP
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 15.430
  • Localisation: Sud Gironde
  • Moto: SL 1000 Falco 2000
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #10 le: 22 octobre, 2014, 13:43:33 13:43 »

Niveau longueur entre fourche Falco et Buell, c'est comment?
IP archivée

hans51

  • 1000 SBK usine!
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3.038
  • Localisation: Dans mon slip (83)
  • Moto: RSVR 01 "Big Ben" - Dorso 750 "La Teigne" - 750 SRAD - DRGV 800 GP - GasGas 250 jtr
  • Tic tac tic tac
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #11 le: 22 octobre, 2014, 14:06:12 14:06 »

Super projet.

J'allais poser la même question de Pilou, la fourche de la "bioul" a l'air plus courte...
IP archivée
Pushibilup, one again a bistoufly!

Comme le disais très justement Charles Ingalls: "Je m'en bats les couilles, je vais couper du bois"

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #12 le: 22 octobre, 2014, 16:42:29 16:42 »

Alors oui bien vu.

La fourche Buell est plus courte de 4 cm.
C'est le fourreau qui fait la différence, débattement égaux pieds de fourche similaires.
"Le périmètre", c'est à dire l'extérieur de l'ensemble est de la même longueur.
Par contre 15 mm sont manquants au niveau de l'axe, mais le montage est différent,il n'y a pas d'écrou sur la Buell.

La longueur inférieure de la fourche Buell risque de basculer la moto exagérément sur l'avant. Cependant il faut prendre en compte que la hauteur des tés est réglable sur l'Aprilia(rainures du haut de fourche) sur une longueur de 25 mm.
En considérant un réglage qui serait au max, rabaissé, ça ne fait plus que 15 mm d'écart.
Lesquels 15 mm peuvent peut être être atténués par le réglage d'assiette de l'amorto (RSV 01).




Ensuite pour la nouvelle breloque voici :


C'est un collecteur d'Aprilia Futura, en vue d'une modification d'échappement. Sous le moteur.

Montage en bout de tubulure, après avoir enlevé un silencieux, pour avoir une petite idée du bruit:

C'est très raisonnable comparé au boucan que fait le Falco sans ses silencieux.
Le Futura est catalysé, mais selon ZAG07 du forum RST1000, mon nouveau copain.
Le moteur de la futura, bien qu'il soit catalysé, ne reprend aucune information de ce catalyseur (pas de sonde), le calculateur travaille en boucle ouverte donc aucun problème pour  monter le catalyseur non modifié sur ton falco.
Merci à lui  ;)

Par contre j'ai pas encore les tubes de sortie cylindre...J'avais acheté ce pot juste pour voir si ça pouvait passer.
Après présentation sous la moto. Sans démontage au préalable de ma ligne. Comme escompté la bâche à huile semble poser souci (mais poserait elle problème avec la tubulure avant de Futura?) le radiateur d'huile aussi.

Sur AF1, Radia et Bache à huile semble trés similaires entre RSV et RST, eux mêmes différents du Falco (positionnement des durites entre autres). Les références sont différentes mais ça ne veut pas toujours dire grand chose.
La boite à Air de Futura n'a pas la meme ref et se monte pourtant trés bien en lieu et place de celle du Falco.

A creuser.


Par contre au niveau de l'arrière de ligne, le bras banane permet semble-t-il de faire sortir les trois sorties de la marmite sans qu'elles ne touchent quoi que ce soit. Le problème sera la sortie cylindre arrière.
Mais à priori...

Ça passe.

« Modifié: 05 décembre, 2014, 19:37:42 19:37 par SugarMc Coy »
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

hans51

  • 1000 SBK usine!
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3.038
  • Localisation: Dans mon slip (83)
  • Moto: RSVR 01 "Big Ben" - Dorso 750 "La Teigne" - 750 SRAD - DRGV 800 GP - GasGas 250 jtr
  • Tic tac tic tac
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #13 le: 22 octobre, 2014, 16:59:22 16:59 »

Quelle est l'idée derrière l'échappement de la futura?

De but en blanc, avec -1.5cm de haut + ce machin dessous la garde au sol va sérieusement en pâtir...

Si tu regarde un ce thread: http://teamngenering.canalblog.com/archives/p50-10.html

A la news "12 juillet 2010" le gus (qui de surcroit est sur le fofo aussi si je ne m'abuse) a mis un monobras de futura + un tête de fourche de MV sur un falco, mais l'échappement est perso...
IP archivée
Pushibilup, one again a bistoufly!

Comme le disais très justement Charles Ingalls: "Je m'en bats les couilles, je vais couper du bois"

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #14 le: 22 octobre, 2014, 17:23:20 17:23 »

En fait l'échappement est pas si volumineux que ça, ni meme lourd, à peine plus qu'une ligne.
C'est une possibilité esthétique qui me plait. Et toujours mieux en bruit que la paire de carbone que j'ai. Pour le centrage des masses c'est aussi un ptit plus.
Falco et Futura sont de puissances voisines, pourquoi pas.
Quant au Falco MV, c'et celui de Superkart oui. Selon lui le pot de Futura peut s'adapter sur le Falco.
Mais venant d'un gars qui fabrique avec succés ses châssis et ses karts, peut s'adapter revêt peut être un tout autre sens.  ;D

Pour la garde au sol c'est préoccupant tu as raison.
Je pense tout de meme essayer de glisser fourche Buell dans les Té Aprilia pour voir.

Ensuite vu que les pieds se ressemble beaucoup, les interchanger est peut être possible.
Les plongeurs sont filetés dans les pieds, avec un peu beaucoup de chance, le pas est identique.

Sinon disposant d'une autre Fourche Showa, il y a peut être matière à adapter.

EDIT, si la moto descend dansla fourche, ou adopte une fourche plus courte, l'angle de chasse varie aussi non? Il se réduit.
Comme les Buell quoi.  8)


L'ennui c'est que je roule vendredi.
Je préfère garder la moto entière déjà que j'y vais avec ça :
« Modifié: 22 octobre, 2014, 17:53:40 17:53 par SugarMc Coy »
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

brunofalco27

  • 750 DORSODURO
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 351
  • Localisation: louviers
  • Moto: SL falco
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #15 le: 24 octobre, 2014, 00:08:48 00:08 »

ah un nouveau topic avec plein de modifs et du beau boulot sur un falco,  je vais suivre cela aussi avec impatience.

bon courrage
IP archivée
La Moto passion

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #16 le: 25 octobre, 2014, 19:55:52 19:55 »

Jour 7
Samedi 25 Octobre
Planete Vegeta


Quelques nouvelles du front.
Hier c'était la dernière sortie du Falco 1.3 RR. J'étrennais mon amorto reconditionné pour l'occasion. C'est positif, la moto se comporte mieux.
Par contre un problème persiste : la remise des gaz, pas 'à coups, mais les watts arrivent trop brutalement, ce qui saccade mes trajectoires.
Trois sorties dans les graviers sans chuter, un tout droit dans les dégagements en goudron également. A chaque fois sur une bonne série de chronos, en tentant d'améliorer, systématiquement je me suis sorti.
Un pote qui roule ici souvent a été effrayé par les mouvements de la moto sur l'angle et la façon dont je roule à la limite.  "On dirait que tu vas chuter à chaque virage" :D
Bon j'ai bouffé deux malandrins/maladroits. RSV4 Aprc/1198 S, tu me mettras desfrites et un supplément mayo avec aah.
Je pense que je suis arrivé au bout du développement de cette version, l'avis général des potes va aussi dans ce sens. La mue arrive au bon moment,.
Bon y'a à gratter sur le pilote également. Les étirements intensifs des ischios et des jambes en général ont été un plus. Pas de mal de dos et une mobilité accrue sur la moto.

Bon place à la mécanique:

Ce matin démontage du train avant et présentation du train Buell.
Bon tu t'en doutais, ça ne passe pas.
Les fourreaux de fourche Buell sont trop gros d'1 mm et ne passent pas dans les tés Aprilia.

J'embraye donc sur le plan B, interversion des pieds de fourche.
Alors ayant sous la main ma fourche 00 emboutie j'ai d'abord désossé celle ci pour comprend le picth du démontage des pieds.
Pas bien compliqué, il faut dévisser la vis pointeau (petit torx) et chauffer le pied de fourche, sur une bonne longueur. Lequel pied de fourche vous aurez pris de soin de bloquer dans un étau à mâchoires molles, ou à défaut avec ça : 


Il se trouve que les deux fourches sont trés similaires. Tu me diras à force de te manger des nid de poules ptérodactyles t'as l'habitude de démonter mon salaud hein.
Je pense qu'il y a autant de différences entre la Showa Buell et la Showa Falco qu'entre le Showa Falco et la Showa radiale RSV04.
Le plongeur de l'aprilia reçoit 4 perçages au lieu de deux seulement, et plus bas pour la Buell.
Le ressort est plus long sur la Buell.
Le bouchon de fourche de la Buell a un déport, pour accueillir autour un joint caoutchouc.
Les Joints spi sont interchangeables, les vis de détente hydraulique aussi.
Les filets du bas font la même longueur sur les plongeurs.
Le système de 'vérin' dans lequel évolue le long pointeau qui sort des bouchons de fourche est similaire.
Les tubes en papier à cigarette sur lequel reposent les bagues téflon (sous le ressort sur la photo) est plus long sur la Buell que sur l'apprilia, les bagues sont par contre les mêmes. 
Demain les cotes des tubes et ressorts si j'ai le temps.
A priori donc le réglage standard de la Buell serait nettement plus dur que celui du Falco (Fourreau plus court et ressort plus long...)

Photo : En haut les éléments de l'Aprilia en bas ceux de la Buell:



Puis les bouchons :



J'ai également reçu un nouveau colis : Tubulure complète pour Aprilia Futura, à priori devant ça devrait passer, mais ce chantier attendra, un problème à la fois. :-\

Avec les tubes j'ai acheté, parce qu'on ne sait jamais et qu'il était pas cher (4 balles) un réservoir d'huile de Futura.
Les RSvistes pourraient ils m'éclairer sur les différences avec celui d'un RSV ?




« Modifié: 27 octobre, 2014, 18:45:07 18:45 par SugarMc Coy »
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

Raven

  • Membre du Club V60
  • ADMINISTRATEUR
  • RS GP
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 14.407
  • Localisation: Dans le Thymerais - Eure et Loir (28)
  • Moto: RSV mille 2000 modifiée "Bella Rossa"
  • OM 50 Nemesis
    • Réplicants Airsoft
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #17 le: 26 octobre, 2014, 00:37:08 00:37 »

J'ai dans l'idée que ça va chier dans l'atelier...  ;D

Raven
IP archivée
Après tout, jamais de regrets !
  

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #18 le: 26 octobre, 2014, 15:55:12 15:55 »

 :D En plus à coté des bras de fourche, sous une couverture, se trouve un nouveau moulin en provenance de St Zacharie. CA VA CHIER FADA !

Bon par contre j'ai poursuivi mes tâtonnements, et j'ai un problème.
J'ai trois fourche, donc 6 bras de fourche: Deux Showa axiales (Falco 2000 qui a subi un gros éclatement suite à compression sur nid de poule et une autre RSV 04) et une Showa 2009 de Buell.

Pour tester, je me suis servi de la fourche emboutie du Falco comme d'un 'brouillon' pour démonter les pieds de fourche etc.

Mais pour rouler je préfère monter la fourche que j'ai acheté pour la remplacer, cette Showa axiale d'RSV 04 (c'est le casseur qui l'a dit  O0 ).

Au démontage je m'aperçois qu'une pièce est absente sur la Showa en bon état et présente sur celle du Falco d'origine, qui elle a tapé.
C'est cette butée en téflon, en forme d'hélice

Elle empêche le vérin de totalement descendre, elle est parfois présente, parfois absente sur certains posts, je ne sais quoi penser, puis je remonter ma fourche achetée à la casse qui fonctionne, on dirait bien, bien qu'elle n'ait pas cette butée?
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

titituono

  • 1000 SBK usine!
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.820
  • Localisation: Rose (la ville)
  • Moto: Plus de tuono ni de caponord... Triste... une 4 cylindre Jap creuse...
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #19 le: 26 octobre, 2014, 16:30:52 16:30 »

sur mon tuono 2003 je n ai pas cette bague non plus.

pour le réservoir d huile il me semble que la seule différence est le bouchon de remplissage qui est déporté a cause du carenage de futura plus imposant.
IP archivée

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #20 le: 26 octobre, 2014, 18:24:56 18:24 »

Parfait tout ça, je pense donc polir le réservoir d'huile, à la fin quand j'aurai plus que ça à faire.

Merci titituono pour les infos.

Autre étape, j'ai monté le plongeur du Falco dans les pieds de la Buell, au frein filet étanche. Gageant que le plongeur n'avait pas morflé lors du choc.
Cependant en démontant le plongeur de la showa 2004, je m'aperçois d'une différence au niveau du traitement chrome des tubes :


A gauche celui de 2000 avec 79000 kms, à droite celui de la 2004 avec surement oins de bornes.
On voit nettement que le haut du plongeur, celui qui est chevauché par le bas des fourreaux est gris foncé, presque brut.
L'autre est rutilant.
Le frein filet a déjà pris est ce que ça vaut le coup de tout redémonter pour remonter le plongeur plus neuf?


« Modifié: 26 octobre, 2014, 18:34:36 18:34 par SugarMc Coy »
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

titituono

  • 1000 SBK usine!
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.820
  • Localisation: Rose (la ville)
  • Moto: Plus de tuono ni de caponord... Triste... une 4 cylindre Jap creuse...
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #21 le: 26 octobre, 2014, 22:36:28 22:36 »

perso si ce n est qu une histoire de frein filet.... vu que ta la pièce monte la meilleur ( après je ne suis pas sure de la difference)
IP archivée

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #22 le: 27 octobre, 2014, 19:03:55 19:03 »

Jour 9
Lundi 27 Octobre.
18h46
Planète Végéta.


Aprés pas mal de déboires, comme le foutu pied de fourche de la Buell qui ne se décollait pas, une demi journée à chercher un Gus en possession d'une Allen M22, j'ai réussi à assembler deux bras de fourche prototypes.

Pour récapituler : Pieds de fourche Buell accouplés avec plongeurs tubes ressorts bagues et bouchons de Falco.

Je visse la fourche en bas, pour solidariser l'ensemble et referme ensuite les capuchons, sans huile ni joints spis.
Je présente sur les Tés du Falco et....


Tout passe comme à la maison.


Et bien sur un problème réglé, d'autres apparaissent.

L'axe de la Buell est plus petit que celui de l'Aprilia. D'autre part l'entraxe des fourreaux dans les Tés n'est pas le même. Plus important sur l'Aprilia.

Ce qui génère le problème suivant : La roue avant est déportée à droite de la fourche. Bien que correctement montée sur son axe. La roue Buell n'a pas d'entretoises, et le montage, comme il est là est bon, car l'étrier est à la bonne place pour pincer le disque.
Mais le non alignement des roues est un problème important. Je ne peux malheureusement pas tester en pratique, (pas de ligne, pas d'huile...) Aussi si je veux recentrer la roue, il me faudra faire tourner une entretoise.
MAIS en posant une entretoise, l'étrier qui est fixe, sera à son tour déporté.
Il faut donc faire tourner également deux entretoises pour les deux vis qui maintiennent l'étrier, et trouver deux autres vis plus longues d'autant, voire procéder à un montage filetage + écrou.

Qu'en pensez vous?

Merci d'avance !







IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

meuhbat

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 876
  • Localisation: 78
  • Moto: SWM SM500R
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #23 le: 27 octobre, 2014, 19:56:12 19:56 »

C'est important que la roue soit bien centrée c'est clair, sinon au freinage ça va tourner d'un coté et à l'accel tourner de l'autre ;D

t'as pas un souci avec l'axe de la buell trop court pour aller avec l'entraxe de l'aprilia ? y a beaucoup d'écart ? plus tu dois déporter l'étrier et plus il y aura d'effort en torsion sur le pied support d'étrier, si c'est l'affaire d'un petit cm ça ira, s'il faut déporter de 3cm ça vaudrait le coup faire une simu voir les déformations de l'ensemble car la rigidité va prendre une claque avec tous les pb associés.
IP archivée

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #24 le: 27 octobre, 2014, 20:09:26 20:09 »

C'est l'affaire d'un centimètre, oui, peut être 8 mm.
L'axe de Buell est ok,mais il est fait pour un entraxe inférieur,l'axe Aprilia est bien en longueur, mais ans le pied de fourche il y a un filetage à gros pas, inversé  :P qui reçoit l'axe buell et qui réduit le diamètre, et empeche l'axe aprilia de passer.




IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

titituono

  • 1000 SBK usine!
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.820
  • Localisation: Rose (la ville)
  • Moto: Plus de tuono ni de caponord... Triste... une 4 cylindre Jap creuse...
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #25 le: 27 octobre, 2014, 22:59:27 22:59 »

perso pas un seule mm de travers n est acceptable!
si tout n est pas "en face" tu vas forcer sur ta fourche (notamment sur les bagues traités teflon pour que ça coulisse) et la fourche va mal travailler (trop de résistance) et s user prématurément..
il faut faire des entretoises adaptées et éventuellement un axe a retoucher.
IP archivée

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #26 le: 28 octobre, 2014, 13:04:22 13:04 »



Voici le montage, malgré la distorsion de l'objectif, ça rend bien de la réalité, le déport est de 7 gros mm.
Je pars en voyage dés demain, à mon retour je démarche les tourneurs.

Autre chose, pour le montage de l'étrier, et ces problèmes récurrents de chauffe. On a pensé inverser la fourche, ce qui placerait l'étrier non pas derrière mais devant la fourche, comme les motos d'endurance d'antan.
Mais c'est à voir et à tester en pratique.
IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

Pilou

  • ADMINISTRATEUR
  • RS GP
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 15.430
  • Localisation: Sud Gironde
  • Moto: SL 1000 Falco 2000
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #27 le: 28 octobre, 2014, 13:44:44 13:44 »

Une discussion pour te faire ta propre opinion sur la position de l'étrier.
http://www.pit-lane.biz/t3089-technique-position-des-etriers-de-frein
IP archivée

SugarMc Coy

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1.166
  • Localisation: Provence - Désert des Tartares- Gard.
  • Moto: Aprilia SL Strat0s 3.1/ ZX6R 2001 Miami Blue /MotoBécane D45S 1949/ Derbi Supermotard 2001 Euro 2
    • Les échos d'un trou à rats.
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #28 le: 28 octobre, 2014, 18:53:17 18:53 »

Lu et plutôt approuvé! Merci Pilou, et au passage merci pour le tuyau sur la fourche, j'ai reçu deux tubes et la fourche refonctionne parfaitement.

Eric Offenstadt c'est pas du mécano en survêtement sur le parking de Mamouth ça.

Ce qui me turlupine c'est que Buell n'y ait pas pensé. Surtout si on considère qu'il dispose de moyens de production permettant de créer un étrier à ailettes ou à ouies de refroidissement par exemple.  ???

IP archivée
J'y ai cru quand j'ai vu, j'ai appris, quand j'ai lu.


https://www.facebook.com/LesEchosDunTrouARats

meuhbat

  • 1000 STOCK
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 876
  • Localisation: 78
  • Moto: SWM SM500R
Re : Chronique d'une mutation SL1000 Stratos/Le diable est dans les détails.
« Réponse #29 le: 28 octobre, 2014, 19:43:49 19:43 »

étrier à refroidissement liquide branché sur le circuit principal, ça te réchauffe même les plaquettes à 75° pour un meilleur freinage à froid, faut breveter :-*
IP archivée
 

Page générée en 0.186 secondes avec 25 requêtes.